Menu

À propos de l’artiste

Depuis mon enfance, je travaillais déjà avec différentes formes d’art. Depuis 2015, je suis une artiste professionnelle à temps plein, active dans quatre studios, où je suis en contact avec de nombreux créateurs, travaillant dans différents domaines de l’art. En Belgique et en Suisse, j’ai mon propre atelier.
 

J’ai participé à des expositions à Monaco, Montreux, Bruxelles, Breda et Paris. Mon concept – pour le Mémorial à Bruxelles, en hommage aux victimes des attaques terroristes en Belgique, a été choisi comme finaliste.



Je suis née en 1963 à Paramaribo, capitale du Suriname. Depuis 1975, j’ai vécu et travaillé aux Pays-Bas, en Belgique, en Suisse et à Monaco. À Nice, j’ai coopéré avec Jean Marie Foundacaro (sculpteur français) sur plusieurs projets.

 

BIOGRAPHIE

Entremêler et abandonner… abandonner et entremêler… le développement et la réceptivité en tant qu’artiste coïncident avec mon travail dans un monde qui se transforme rapidement en société colorée. Encore un saut, même un double salto dans les profondeurs, qui me permet de faire face la à réalité complexe et à mon passé. Ceci est la source principale de mon inspiration. Les observateurs peuvent refléter leurs expériences dans mes sculptures, acquérir une meilleure comprehension et reconnaître leur propre histoire. Mes œuvres «Love is Pain», «Everything is love» ou «Love is Freedom» sont des émotions universelles. Ma quête perpétuelle apporte la paix dans mes sculptures, me fait grandir, me donne la liberté et l’ouverture vers mon passé et ma famille.

 

Je veux être comme la mer qui coule en harmonie, réconfortante et inspirante avec trivialités. Je ne veux pas imposer mon point de vue aux observateurs, mais simplement les stimuler, pour qu’ils jettent un regard critique sur mes statues, qui sont souvent un changement ou une déformation de la réalité.

Silence

La voie du silence consiste à avoir de contact avec soi-même… le noyau !
C’est un voyage de découverte, dévoilant notre vérité intérieure,
La réalité vient à la surface … le propre moi, les proches et l’environnement.
En même temps, cette voie crée de l’ordre. Le silence est omniprésent

 

Namaste